Ermitages

Ermita de Santa Lucia y Sant Benet - Ermita del Calvario - Ermita de San Miguel

ERMITA DE SANTA LUCIA Y SANT BENET

Votive de ces saints, elle s'élève sur la "Sierra de Irta" à 312 m. d'altitude. La plus grande partie de son actuelle structure tout paraît indiquer qu'elle date du XVII ème, cependant nous avons des nouvelles d'antécédents comme tour vigie qui pourraient dater du XVI ème siècle. Dans la parte postérieure de l'ermitage on peut trouver quelques restes qui actuellement forment partie de l'ensemble.

Récemment sa voûte intérieure et ses peintures, auteur anonyme, ont été restaurés ainsi que le toit, les accès et la nouvelle illumination, ce qui en facilite l'accès. Le 13 décembre, festivité de Santa Lucia, a lieu un pèlerinage pour ses habitants et ses visiteurs.

Depuis Alcossebre, on accède à l'ermitage par la route de "El Pinar" ou "Camino Malentivet", on peut jouir d'une belle perspective sur les plages d'Alcossebre et ses urbanisations ainsi que sur les fertiles plaines de "La Palava" et "Estopet" jusqu'à Alcalà de Xivert.

ERMITA DEL CALVARIO

Cette oeuvre du baroque valencien, commença sa construction quelques années avant l'église paroissiale, en date du 3 mai 1727. Mais elle souffrit une impasse dans son développement pour être terminée et bénie définitivement le 31 août 1779. Déposée en plante rectangulaire, elle montre deux saillies à son front qui correspondent au logement de l'ermite et à la sacristie. La voûte est en forme de canon et sa coupole octogonale extérieure est pointée. La façade date de 1751, avec une porte en dentelles, montre une simple sobriété coupée par une ondulation frontale et une mixtiligne corniche couronnée par une petite cloche. Les thèmes qui composent ses peintures intérieures sont l'Ancien Testament et la Passion de Jésus. Flanquée par des cyprès centenaires, l'un de ceux-ci a permis faire l'image actuelle de "San Juan Bautista" qui culmine avec le clocher d'Alcalà.

ERMITA DE SAN MIGUEL

Sur le côté droit du "Camí del Riu", à 5 km d'Alcalà, on trouve le traditionnel ermitage de "San Miguel" sur le terrain municipal qui porte son nom. De plante rectangulaire avec une seule nef, son origine se situe au XVIII ème siècle. La culture orale nous a transmis que jusqu'au début du XX ème siècle avait lieu un pèlerinage le 29 septembre, festivité du saint.

Après de nombreuses années d'abandon et de manque d'usage, récemment on a récupéré cette tradition qui coïncide avec la festivité de "moros y cristianos" par les rues d'Alcalà.

ERMITA DE SAN ANTONIO

Elle se trouve à "Cap i Corb" à côté du littoral, entre la tour vigie du même nom et du hameau de cette zone. Elle fût construite sur les terrains de Gabriel Ebrí Ebrí, prêtre d'Alcalà de Xivert en 1773.

Le 19 janvier on y célèbre une messe et une procession, suivant la volonté du prêtre, on y organise également une fête le deuxième dimanche du mois d'août. On arrive à l'ermitage par le "Camino de l'Atall", qui passe à quelques mètres de l'édifice ou bien par le chemin de "Cap i Corb".