Château de Xivert

Situé en haute montagne, dominant la plaine et la mer.

Le Château de Xivert se trouve sur le haut d'une cordillère qui domine la plaine et la mer. Le sommet occupé actuellement par le Château a permis les établissements humains, probablement, depuis les XIV-XIII siècles avant J.C. jusqu'au début du XVII ème de notre ère. Au long de ces deux mil ans, avec quelques lapsus d'abandon, le modèle pour profiter de son espace a varié substantiellement en fonction de son développement historique.

C'est à dire que la structure, la fonctionnalité et le caractère de cet établissement ont changé en dépendant de leur moment historique. Il conserve deux parts différentielles: la partie arabe et la partie chrétienne. La première comprend l'enceinte de la muraille externe, oeuvre des siècles X-XI dans laquelle on peut remarquer quelques grands pans de murs, avec des couronnements de merlons qui s'ouvraient par la porte de l' "Albácar". À l'intérieur, on peut encore découvrir des échantillons d'architecture domestique musulmane. L'inscription arabe du mur S-W est très intéressante "pour se retrouver avec Dieu". La forteresse des templiers se lève au plus haut, elle disposait d'une chapelle, de dépendances spacieuses, d'écuries, ainsi que de plusieurs tours. La partie sud avec ses tours circulaires, son mur, oeuvre en pierre de taille et la citerne d'eau du château avec sa voûte rabaissée sont remarquables.